HISTOIRE DE LA LANGUE FARSI

Langue persane, aussi appelée Fârsî, appartient à la famille des langues indo-européennes, membre de la branche iranienne de la famille des langues indo-iraniennes. Ce groupe linguistique comprend également les langues kurde, mazandarani, talyshi, gilaki et baloutche. Pendant cinq siècles avant l'invasion et la colonisation de l'Asie du Sud par les Britanniques, le persan était une langue secondaire mais bien répandue chez de nombreuses personnes.

Cependant, il existe deux variétés ou variante dérivée de la langue Persan, le dari et le tadjik, qui sont les langues officielles en Afghanistan et au Tadjikistan.

Appelé Fārsī par des locuteurs natifs, il s'agit du Perse contemporain qui est plus proche du persan ancien et médian, anciennes langues de la région de Fārs (Perse) dans le sud-ouest de l'Iran. Le Farsi est écrit en caractères arabes, le persan moderne a aussi beaucoup de mots empruntés de la langue arabes .

En parlant de langue Arabe, sachez qu’une immense partie de la littérature persane du Moyen Âge, hélas, a été décimée lors de l'invasion des Arabes et de la conquête de la Perse par les musulmans.

L’ancien Farsi (dit aussi Persan)

Le Persan ancestral remonterait à plus de 3000 ans. C’est une forme désuète et archaïque datant de plusieurs siècles, utilisée stylistiquement comme une forme de langue parlée à l'époque (Selon ; l'inscription de Behistun d'Acheménide Darius Ier (522 - 486 av. J.-C.)), où les noms et les adjectifs fût repartie en 7 formes grammaticales.

Le moyen Farsi (dit aussi Persan)

Étudié à partir de deux périodes historiques : le persan utilisé à l'époque de l'Empire Parthe (248 av. J.-C. - 226) et le persan utilisé à l'époque de l'Empire Sassanide (226 - 651). Au cours de cette phase, la morphologie de la langue est devenue beaucoup plus simple.

Le moyen persan :

  • Ne fait pas de distinction entre les sexes, alors que dans l’ancien farsi, il y avait trois genres : masculin, féminin et forme neutre.
  • Il n'y a que le singulier (un) et le pluriel (plus d'un).
  • Absence de déclinaison et une conjugaison des plus simple

Le Farsi Moderne

Le persan moderne a plus de 1200 ans d'histoire. En tant que langue officielle de la République islamique d'Iran succédant au Persan moyen, elle a été fortement influencée depuis des siècles par la langue Arabe.

La langue Farsi a été écrite dans de nombreuses variantes au cours de son histoire, bien que diverses formes d'écriture araméenne en caractères arabes aient été prédominantes.

Pour l'écriture des sons persans p, č, ž et g, quatre lettres ont été ajoutées au moyen de signes diacritiques, tirant un avantage de l'utilisation de cette écriture consonantique est qu'en ne définissant pas les qualités des voyelles, il est possible d'inclure dans une large mesure les variations du dialecte local.

L’Influence de la langue Farsi

Le persan était la langue de l’ancienne Perse, un plus vaste territoire que la Perse actuelle. L'Iran (Perse) était un pays plus grand, qui a perdu de ses territoires (surtout à cause de la Russie) et, par conséquent, le persan a progressivement disparu dans la plupart de ces territoires.

Ceci étant, aujourd’hui, la langue persane est parlée dans de nombreux pays à travers le monde, en Iran, en Afghanistan, au Tadjikistan, en Ouzbékistan, au Bahreïn, en Irak, en Russie, au Pakistan, au Koweït et au Liban. On estime qu'environ 60 millions de personnes parlent le persan comme langue maternelle.