HISTOIRE DE LA LANGUE DARI

La langue dari, membre de la branche iranienne de la famille des langues indo-iraniennes , et avec le pachto, une des deux langues officielles de l'Afghanistan. Le dari est le dialecte afghan du farsi (persan).

Le Dari, est utilisé comme lingua franca dans les différentes communautés linguistiques. C'est l'une des langues nationales du pays et elle est utilisée par environ 50 % de la population. De plus, il représente le principal moyen de communication entre les locuteurs de différentes langues en Afghanistan. Il, est également utilisé comme langue d'enseignement dans les écoles afghanes.

Il est écrit dans un alphabet arabe modifié, et il a beaucoup de mots de prêt Arabes et persans. La syntaxe du dari ne diffère pas beaucoup du farsi, mais l'accent du stress est moins prononcé en dari qu'en farsi. Pour marquer l'attribution, Dari utilise le suffixe -ra. Le système voyelle du dari diffère de celui du farsi, et le dari a également des consonnes supplémentaires.

Environ la moitié de la population afghane parle le dari. C'est la langue majoritaire des peuples Tadzhik, Hạzāra, et Chahar Aimak. Le dari, plutôt que le pachto, sert de moyen de communication entre les locuteurs de différentes langues en Afghanistan.

Environ un quart à la moitié de la population de l'Afghan parle le dari comme langue maternelle, dont la majorité est le dari tadjik, le Dari est également parlé par les Hazaras et Aymāqs.  Il y a aussi 2,5 millions d'Afghans parlant le dari au Pakistan. Le nombre total de locuteurs du dari est d'environ 12,5 millions (source : Wiképidia).

Est écrit avec une version de l'écriture perso-arabe, le dari est connu sous les noms de دری (Darī), فارسی دری (Fārsī-ye Darī) ou persan afghan. Il est mutuellement intelligible avec le persan (farsi) d'Iran, bien qu'il y ait quelques différences de prononciation et de grammaire.

L’impact du dialect

Il y a différents dialectes de dari parlés en Afghanistan. Les personnes vivant près de la frontière iranienne parlent le persan, tandis que celles qui vivent dans le nord de l'Afghanistan parlent le dialecte Shamaly. Les principaux dialectes parlés en Afghanistan sont le herati dari, le tadji dari, le kabuli dari, le khorasani dari et le parsiwan. En Iran, les dialectes clés sont Yazd Dari et Kerman Dari.

Histoire du Dari

Le dari est apparu comme la langue des Perses et des prêtres zorastriens après la défaite des Parthes par Cyrus au milieu du VIe siècle avant J.-C. Peu après, le dari a été adopté comme langue parlée par les cours persanes des Sassanides.

Après la conquête musulmane au VIe siècle après J.-C., l'arabe a remplacé le dari comme langue officielle des Perses. Cela a duré environ deux cents ans. Durant cette période, le dari sans toutefois être oublié, a pris une nouvelle forme, influencé considérablement par l'arabe et le parthian. Les érudits considèrent cette fusion linguistique comme la mère du dari et du persan. (Source : Language Materials Project)

Par ailleurs, le statut actuel du dari est plus précaire dans les pays où il ne bénéficie pas de statut national. En Iran, par exemple, le dari n'est écrit ni enseigné dans les écoles et est considéré comme une langue en danger. Les Iraniens abandonnent progressivement le dari pour parler et apprendre le persan, la langue officielle de l'Iran. Bien que marginalisée, le Dari est une langue qui reste relativement bien ancrée dans la société pakistanaise.