HISTOIRE DE LA LANGUE SLOVAQUE

Le Slovaque, est dérivé de la langue tchécoslovaque et appartient à la famille des langues indo-européennes. Plus précisément, il appartient au groupe des langues slaves occidentales, qui compte le tchèque, le polonais, le Silésien, le kashubien et le sorabe. Le mot slovaque ne doit pas être confondu avec le mot slovène, qui est une langue slave du Sud Ces langues se sont toutes influencées mutuellement en raison de leur histoire ethno-politique.

L'histoire de la langue slovaque est complexe, bien que la plupart des développements majeurs se soient produits autour du XVIIIe siècle, lorsque la langue a été normalisée et le premier Dictionnaire a été publié. L'autre tournant historique remonte à 1993, lorsque la Tchécoslovaquie s'est scindée en Slovaquie et en République Tchèque. C'est alors que la langue slovaque est devenue la langue officielle de la Slovaquie.

Origine et dialecte

Il existe trois groupes influents de dialectes slovaques : Est, Centre et Ouest. Les dialectes occidentaux du slovaque se fondent dans les dialectes moraves de la langue tchèque. À l'exception peut-être des dialectes de la région de l’extrême-est de la Slovaquie et du tchèque de Bohême, tous les dialectes du slovaque et du tchèque sont mutuellement compréhensibles, car il n'y a pas de frontières linguistiques marquantes.

Généralement, la langue slovaque a été plus conservatrice sur le plan phonétique, tandis que la langue tchèque a subi de profonds changements depuis le XIVe siècle ; ainsi, la langue slovaque a conservé de longues syllabes l et r et une série de diphthongue. De même, la langue slovaque n'a pas développé le son sifflant et distinctif du tchèque.

Parlons-en de la langue slovaque

La langue slovaque utilise un alphabet latin avec des signes diacritiques. Ce sont ainsi des annotations sur les lettres qui indiquent un changement de prononciation ou de ton, bien que l'alphabet latin soit encore reconnaissable. Ces quatre diacritiques sont la marque aiguë, le circonflexe, le tréma et le caron (appelé également hatchek, antiflexe).

En slovaque, la marque aiguë indique une voyelle longue, le circonflexe transforme un o en diphtongue, le tréma en ae et le caron en palatisation. La palatisation est une technique où la langue touche beaucoup plus le palais de la bouche lorsque vous parlez.

La langue elle-même est très phonémique. Les tonalités que les gens entendent lorsqu'elles sont prononcées seront écrites phonétiquement. Comme c'est le cas pour la langue Anglaise qui peut avoir plusieurs orthographes. Ce qui constitue toute l'importance de la langue slovaque : c'est la prononciation des mots.

Utilisation de la langue Slovaque

Entrée en vigueur le 1er Janvier 1996 comme langue officielle du pays malgré son impact sur la minorité hongroise qui y vive. La langue Slovaque est parlée par environ 7 millions de personnes dans le monde, où environ 5 millions d'entre eux vivent en Slovaquie même, dont environ 1 million aux États-Unis et le reste du peuple Slovaque se trouve aux quatre coins de la planète : République tchèque, Serbie, Irlande, Roumanie, Pologne, Canada, Hongrie, Croatie, Australie, Autriche, Bulgarie et Ukraine.