HISTOIRE DE LA LANGUE ANGLAISE

L’anglais est une langue indo-européenne, elle est essentiellement germanique. La langue anglaise a évolué en se modifiant à la suite des invasions qui ont marqué son histoire : Celtes, Romains, puis à partir du Vème siècle les Angles, les jutes et les saxons. Au IXème siècle les Scandinaves. En 1066, les Normands, venus de France, qui ont amené leur propre langue, le français normand, langue romane.

Nous pouvons distinguer cinq grandes périodes de son évolution :

  • Vieil-anglais : 450-1150 ;
  • Moyen-anglais : 1150-1500 ;
  • Début de l’anglais moderne : 1500-1700 ;
  • Fin de l’anglais moderne : 1700-1900 ;
  • Anglais contemporain : 1900 à nos jours.

Cette distinction reste approximative et non rigide car les changements se sont faits sur la durée :

Les dialectes germaniques importés par les tribus Angles, jutes et saxons constituent des formes longtemps multiples du vieil anglais (saxon).

A l’aube du XIe siècle, le vieil anglais a connu de multiples influences celtiques et gréco-latines, mais il demeurait une langue germanique.

Ensuite, les transformations sont devenues plus importantes débouchant sur un anglo-saxon très différent de celui de la période précédente.

La vieille langue germanique du peuple anglais, le vieil anglais, s'est mélangé avec la langue française parlée par les nobles et le français normand pour produire une nouvelle langue : « l'anglais ».  La fin de l’ère du moyen-anglais, qui est aussi le début de la période de l’anglais moderne, est accompagnée par l’introduction de l’imprimerie à Londres par William Caxton.

L’imprimerie a facilité et augmenté la production des versions uniques d’un même livre. Cela a aidé à la standardisation de la langue anglaise.

La double filiation de la langue anglaise explique la richesse lexicale et la rigueur grammaticale de l’anglais contemporain : La langue anglaise a des origines appartenant aux deux camps linguistiques principaux de l'Europe de l'Ouest, ceux qui parlent une langue germanique (allemand, néerlandais, ou une langue scandinave) Et les Francophones, Hispanophones et Italophones.

 Depuis le milieu du XX e siècle, la langue anglaise ne cesse de conquérir le monde. Elle est la principale langue des productions scientifiques. La langue la plus utilisée dans les échanges économiques internationaux et dans les relations diplomatiques. Toutefois, pour s’enrichir elle adopte des mots nouveaux venant d’autres langues. Aujourd'hui, le vocabulaire et la syntaxe de l'anglais demeure en évolution constante.

Il n’existe pas d’organisme pour la défense de l’anglais ni en Angleterre ni aux Etats Unis. La régulation de cette langue est du ressort des deux grands dictionnaires de l'anglais, le Websters aux USA et l’Oxford English Dictionary.

Ces deux dictionnaires décident, notamment, d’intégrer ou de rejeter un mot emprunté à une autre langue.